Leconte de Lisle - Classe de MP

Leconte de Lisle - Classe de MP

Compte-rendu de l'AG du 28/11/2013 des professeurs de prépas à Leconte de Lisle

 

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 28 NOVEMBRE 2013. (9h30/10h30)

Les professeurs de CPGE du Lycée Leconte de Lisle réunis en Assemblée Générale le 28 Novembre 2013 affirment leur détermination à lutter pour la défense de leur statut, de ceux des enseignants en général, et pour continuer à assurer aux élèves de la Réunion une formation gratuite, égalitaire et gage de réussite professionnelle.

Le projet du ministre est une attaque destinée à supprimer à brève échéance les CPGE, alors que celles-ci constituent dans notre académie en particulier et sur le plan national l’une des seules chances réelles d’ascension sociale pour les étudiants. Les professeurs soulignent que le taux d’étudiants boursiers dans les CPGE de notre Académie dépasse largement les objectifs du gouvernement. Ils notent que la réforme prévue est en contradiction totale avec ces objectifs prétendus ; elle aura pour conséquence nécessaire la baisse des effectifs: plusieurs professeurs seraient en sous- emploi en particulier en CPGE Littéraire où l’effectif actuel est de soixante étudiants. L’ajout de classes supplémentaires pour ces professeurs nuirait à la qualité de formation des élèves. C’est un nouveau pan du Service Public qu’on tente de faire voler en éclat.

Depuis leur création, les CPGE ont formé quelques 1500 ingénieurs, de très nombreux professeurs réunionnais. Ces étudiants n’auraient jamais pu, pour beaucoup d’entre eux, accéder à des CPGE en métropole. C’est pourquoi nous avons voulu de très forts effectifs afin de donner sa chance au plus grand nombre. Cela deviendra impossible avec la réforme Peillon. 



03/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres